Thursday, October 2021

Par Frédéric Feruzi
Le bulletin hebdomadaire du 15 février au 1er mars 2021 vient d’être rendu public et remis aux médias ce 4 mars.
Le document renseigne que quelques changements ont été observés notamment au niveau du volcan Nyamulagira. Son activité a baissé et le lac de lave est intermittent. Coté volcan Nyiragongo, le niveau du lac de lave ne montre pas de variations brutales et se maintient au niveau de P3, indique le rapport de l’OVG.
Pour ce qui est des activités séismologique, l’activité séismo-volcanique n’a pas connu de variations remarquables durant les deux dernières semaines. Ainsi, au volcan Nyamulagira, l’activité est faible et concentrée sur le flanc sud. La majorité de séismes sont superficiels, affirme l’OVG. L’organisation écrit au sujet du volcan Nyiragongo avoir enregistré un peu plus de séismes de cassure.
L’observatoire volcanologique de Goma conclut que les données instrumentales acquises durant la période du 15 février au 1er Mars montrent une activité soutenue dans les champs des volcans Nyiragongo et Nyamulagira. Toutefois, cette activité ne présente aucune inquiétude pour les zones habitées.
Changement à la tête de l’OVG
Le rapport périodique de l’OVG est accompagné de l’annonce d’une modification à la direction de l’organisation. La lettre fait savoir que le gouvernement de la RDC a procédé à la nomination d’un nouveau comité de gestion pour l’OVG.
Le docteur Adalbert Muhindo Syavulisembo est le nouveau directeur général, Célestin Kasereka Mahinda est le directeur scientifique et enfin, Rigobert Koko Rusangiza, le directeur administratif et financier de l’OVG.

Input your search keywords and press Enter.