Sunday, July 2021

CORONAVIRUS : EN TANT QU’UN PAYS PAUVRE, LA RDC N’A QUE LA PRÉVENTION COMME MOYEN DE RIPOSTE, SELON LE GOUVERNEUR

Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, photo droits tiers. 

Par Frédéric Feruzi

Carly Nzanzu Kasivita a été clair face à la presse ce mardi, alors qu’il annonçait le premier cas de coronavirus dans sa province. L’autorité provinciale est convaincue qu’une population ouvertement informée sur le contexte de la pandémie en RDC permettra de limiter la propagation et de prévenir le pire.

Le premier cas de Coronavirus est interné à l’hôpital général de référence du Nord-Kivu, à Goma. Les informations fournies par le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita renseignent que c’est un citoyen nigérian de 44 ans. Il est venu du Nigéria le 18 mars via Kigali, la capitale rwandaise. Il est entré sur le sol congolais le 19 mars, avant de se faire interner le 23 mars, à l’hôpital général de Goma où il est en isolement. Le jeune homme travaille à Goma dans une ONG humanitaire, qui n’a pas été révélée par le gouverneur.

Carly Nzanzu Kasivita invite tous les contacts du cas à se manifester. Le gouverneur fait savoir que ses collègues de service seront identifiés puis placé en quarantaine, après un test.

‘’Plus on est discipliné plus on se protège plus on est indiscipliné plus on est exposé’’

C’est en tout cas ce que croit le gouverneur du Nord-Kivu. Carly Nzanzu Kasivita compte sur la mobilisation populaire qu’il tente de conscientiser de toutes manières. Le gouverneur ne lessive pas sur les moyens pour atteindre son objectif de communication. Il est allé jusqu’à confirmer une qualification controversée, attribuée à la RDC par des rapports internationaux. Souvent, les régimes au pouvoir en RDC, considèrent comme fausse la qualification ‘’Pays Pauvre’’ le positionnement en bas d’échelles dans les classements internationaux. Les membres du régime y voient un moyen de dénigrement ou de pression.

Le gouverneur a en effet attiré l’attention de la population sur la situation de pauvreté et de fragilité qui caractérise la RDC, pour lui montrer la nécessité de privilégier la prévention. ‘’ L’important pour les congolais, c’est de refuser à faire des philosophies et des commentaires inutiles sur la question de la maladie. Il faut plutôt comprendre que nous sommes un pays fragile, nous devons affronter cette maladie avec notre fragilité’’.

Dans l’engagement communautaire contre le coronavirus, le gouverneur met également en garde contre des spéculations irresponsables et dangereuses :’’Il y’a d’autres qui disent c’est une maladie des blancs. Mais le premier cas de Goma n’est pas blanc, il est noir. Donc, ça serait se tromper si les gens pensaient que c’est une maladie des blancs. Ça serait se tromper si vous suivez ceux qui disent non, la propagation en Afrique, à cause du soleil ça ne va pas tuer les gens. Non, il faut faire attention, jusque-là tout le monde est vulnérable, noir, blanc, enfant, vieux…Donc, moi je voudrais appeler ma population pour un engagement fort !’’

Le gouverneur appelle toutefois la population à ne pas paniquer mais plutôt à respecter les mesures de prévention contre le coronavirus :’’ Il faut plutôt nous dire nous sommes prêts à nous auto-confiner, nous sommes prêts à rester à la maison, nous sommes prêts à ne pas saluer les gens, nous sommes prêts à se laver les mains régulièrement. Il n’est pas dit que quand on est malade, on va nécessairement mourir. Les cas sont légion en France, en Italie, mais ça ne devrait pas être un argument pour négliger cette maladie. Nous devrions plutôt nous dire, il faut qu’on évite que cette maladie puisse se propager chez nous. Il n’est pas secret pour personne que nous n’avons pas de lits de réanimation, même les pays les plus développés n’en ont pas’’.

Carly Nzanzu Kasivita invite les partenaires techniques et financiers à apporter leur appui à la riposte. Le gouverneur du Nord-Kivu a réitéré ainsi l’appel du premier ministre congolais qui sensibilise les partenaires de la RDC à lui venir en aide, contre le coronavirus.

Input your search keywords and press Enter.