Saturday, October 2021

Par Frédéric Feruzi
Lors d’une conférence de deux jours qui s’est refermée mardi 16 mars à Goma, le professeur et ancien premier ministre a dit aux jeunes congolais que ce sont les entreprises privées qui créent des emplois et relèvent des économies.
Le professeur Matata Mponyo Mapon a lui-même lancé l’activité à travers un exposé qui s’est notamment attardé sur les mérites de l’entrepreneuriat, du leadership et de la gouvernance de qualité.
L’entrepreneuriat qui se traduit par la création des entreprises permet de suppléer à l’Etat qui ne peut pas créer tous les emplois ni développer une économie à lui seul, a expliqué le professeur Matata Mponyo Mapon. Il fait observer que toutes les grandes économies du monde sont assises sur les initiatives du secteur privé. Dans un pays béni par une large jeunesse comme la RDC, ce secteur est susceptible de se développer rapidement, à condition que la jeunesse prenne conscience, a laissé entendre le prof.
Le professeur Matata Mponyo a dénoncé l’excuse de la jeunesse congolaise selon laquelle les conditions fiscales et administratives caractérisées par des tracasseries et la surtaxation ne favorisent pas l’investissement. Il s’est interrogé comment par exemple des pakistanais, des libanais et d’autres ressortissants étrangers arrivent à entreprendre au Congo, au moment où la jeunesse locale se construit encore des barrières.
Les conditions d’investissement se sont plus ou moins améliorées
L’ancien premier-ministre cite différents rapports des institutions de Breton Wood pour expliquer comment la situation a évolué, pour ce qui concerne le climat des affaires en RDC. Matata Mponyo tente de convaincre les jeunes congolais à créer des entreprises pour soutenir le nouveau dynamisme du secteur économique congolais.
‘’Lorsqu’on dit que la gouvernance s’est améliorée par ce qu’on appelle l’indice de CPIA (C’est un indice établi par la banque mondiale pour jauger capacité ou la qualité dans un pays). Cet indice dit que la gouvernance de la RDC s’est améliorée, mais vous voulez que moi je dise le contraire, ce n’est pas possible!’’, fait savoir le professeur Matata Mponyo.
L’ancien premier-ministre poursuit : ‘’Vous êtes des jeunes, croyez aussi aux vérités. Lorsque le fonds monétaire international (FMI) dit, alors que j’étais aux affaires, que l’économie congolaise est parmi les 5 économies les plus dynamiques au monde, vous voulez contredire quoi ? Lorsque la banque mondiale dans son classement Doing-Business dit que l’économie congolaise est parmi les 10 plus réformatrices au monde, acceptez aussi les vérités’’
Le professeur Matata Mponyo sensibilise les jeunes à saisir toutes les opportunités que le pays offre actuellement. L’ancien premier-ministre traverse les provinces de la république démocratique du Congo pour prêcher l’entrepreneuriat aux jeunes et les conscientiser sur ce qu’ils peuvent apporter au pays. Il souligne cependant la nécessité pour les dirigeants congolais de mettre en place une gouvernance de qualité pour favoriser le création d’entreprises et les investisseurs.
Matata Mponyo va de même à l’extérieur du pays, en Afrique, où il se livre au même exercice, sur invitation des jeunesses locales, fait-il savoir. Sa conférence de deux jours à Goma a été modérée par le parlement des jeunes du Nord-Kivu.

Input your search keywords and press Enter.