Saturday, October 2021

L’accident a été causé suite à l’alcoolémie au volant, fait savoir le collège des ingénieurs en transport et communication (COLLIRTRACOM).

L’accident s’est produit juste après les cimetières, communément appelé ITIG, en référence à l’institut technique de Goma, voisin. Le véhicule de marque Fuso qui transportait les victimes se dirigeait dans le territoire de Rutshuru. Il s’est du coup renversé, lorsqu’il a abordé la brève pente qui vient après les cimetières, sur cette route asphaltée, le long de l’aéroport international de Goma, raconte le coordonnateur du Collirtracom. L’ingénieur Félix Kalimba s’est rendu sur le lieu, juste après le fait.

Ce véhicule qui transportait des marchandises et des personnes s’est brusquement renversé. 23 blessés graves et 9 légers ont alors été enregistrés sur place. 8 des passagers sont sortis indemnes, selon notre source.

Le chauffeur ivre a quand même décidé de prendre le volant malgré une interpellation à la station bon-voyage où le véhicule a été ravitaillé en carburant. Selon l’ingénieur Félix Kalimba, c’est ici que les gens ont commencé à remarquer l’attitude inapte du chauffeur en état d’ivresse, qui s’en est curieusement sorti sain et sauf, lors de l’accident.

La personne morte est un enfant qui est décédé à l’hôpital, indique une source de la protection civile arrivée sur le lieu après l’accident.

Input your search keywords and press Enter.