Thursday, October 2021

Les deux artistes ont été retrouvés dans la matinée de ce lundi, 12 février 2018 à côté du Bureau de la chefferie de Bukumu à Munigi dans le territoire de Nyiragongo. Black Man et Archip Romeo tous dépouillés des leurs vêtements et apparemment affaiblis, indiquent nos sources sur place.
C’est le jeudi 8 février 2018 que la ville de Goma apprendra la disparition de ces deux musiciens qui ont requis la plus grande célébrité en mi-Janvier 2018 après avoir lancé sur les ondes deux chansons controverses « Mama Maria utuombee » et « Famille Unanitoka ».
Toutes chantées en Kiswahili, le tube « Mama Maria utuombee » dénonce la répression des récentes manifestations des laïcs pour le processus électoral en RDC, pendant que « Famille Unanitoka » est une chanson ironique qui s’insurge contre les critiques formulées par un pasteur notoire, Jules Mulindwa, de la ville de Goma qui se serai illustré par un langage sec et des critiques contre plusieurs confessions religieuses dont principalement l’Eglise catholique et les prêtres.
A l’annonce de la disparition de Black Man, vite la population pointe du doigt le Pasteur Jules Mulindwa et sa confession Cité de refuge d’être à l’auteur de la disparition de ces deux artistes. La ville entre alors en ébullition, le samedi 10 février 2018. Les barricades sont érigées sur la route Katindo et la population menace d’attaquer personnellement le pasteur Jules Mulindwa.

Archip Romeo en tournage. Photo tiers.


Le lendemain, dimanche 11 fevrier 2018, les responsables du festival Amani lors d’un point de presse, déplorent la disparition de l’un des artistes qui a presté à l’édition 2016 du festival Amani à la personne de Black Man Bausi et demanderont son relâchement.
Au cours d’un point de presse accordé à la presse de Goma le dimanche meme,  Jules Mulindwa nie son implication dans la disparition de Black Man et souhaitera de le voir prêt de lui pour lui féliciter de son travail, ce avant que les disparus ne soient retrouvés ce lundi tôt le matin et amenés à l’Hôpital Heal Africa pour des soins appropriés après que des signes de torture soient constatés sur leurs corps.
Dans l’entretemps, certaines voix de Goma s’élèvent afin que les enquêtes soient diligentées pour dénicher les oppresseurs de Black Man Bausi et Archip Romeo.

Input your search keywords and press Enter.