Saturday, October 2021

GOMA : LE DOCTEUR MUYEMBE LANCE LA 2ème PHASE DU VACCIN JOHNSON-JOHNSON

Docteur J.J.Muyembe, photo droit tiers

L’opération a eu lieu ce lundi avant-midi sur le site de Majengo, l’un de deux pilotes installés à Goma par la riposte pour administrer le 2ème vaccin contre Ébola, soit Johnson et Johnson.

Comme chez tous les bénéficiaires ordinaires, le secrétaire technique du comité multisectoriel de la riposte s’est soumis au parcours précèdent l’administration du vaccin. Il consiste en 5 étapes à l’issue desquelles, les vaccinateurs déterminent l’éligibilité du prétendant au vaccin et décident de le vacciner ou non.

‘’Vous voyez, je sors de la chambre où j’ai reçu le vaccin, et je vous parle, je n’ai pas de douleurs, je n’ai pas de démangeaisons. Je n’ai aucun effet secondaire. Donc, nous remercions la population qui comprend l’importance de cette vaccination et qui adhère à nos appels. Et je pense qu’il y’aura de plus en plus qui vont recevoir ce vaccin, maintenant et dans l’avenir.’’, a déclaré le docteur Jean-Jacques Muyembe.

Le responsable de la riposte invite quiconque hésite encore, à venir se faire vacciner car Ébola peut revenir n’importe quand :’’Nous ne savons pas, il y’aura certainement une onzième épidémie. Mais nous ne savons pas là où ça va apparaitre. Est-ce que ça sera encore ici ? Est-ce que ça sera ailleurs ? Si c’est ici, c’est que le virus va tomber sur une population qui est déjà vaccinée. Donc, nous n’aurons plus une grande épidémie. Nous aurons une épidémie que nous pouvons contrôler.’’

Le vaccin Johnson et Johnson qui est administré par injection est délivré en deux doses. La première à zéro jour et la seconde deux mois après. Comme le docteur Muyembe, ceux qui en ont pris la première dose en novembre 2019 sont attendus à partir de ce 20 janvier pour compléter leur vaccination. Outre le site de Majengo, le vaccin peut être reçu sur le site de Kahembe, l’autre quartier populaire de Goma choisi pour être pilote dans l’expérimentation du deuxième vaccin dénommé Johnson et Johnson. Les personnes de un an et plus peuvent recevoir ce vaccin, à quelques exceptions près.

Input your search keywords and press Enter.