Tuesday, July 2021

Par Frédéric Feruzi
La société civile du quartier Ndosho d’où vient la femme qui a mis au monde 3 enfants lance un appel à l’aide pour l’assister.
Cette habitante de l’avenue Kako a engendré à l’hôpital général de référence de Ndosho, communément appelé CBCA-Ndosho, c’était à 22h, ce jeudi soir.
Mère de 3 enfants déjà, épouse d’un chômeur, cette femme ne peut pas quitter l’hôpital car son coupe n’a pas de moyens pour payer la maternité, explique la société civile du quartier Ndosho.
Celle-ci appelle tout bienfaiteur qui le peut à apporter une assistance à cette famille pour libérer la mère de trois enfants de la CBCA-Ndosho. L’un de bébé est une fille et les autres sont des garçons.
Ndosho marqué aussi par la mort tragique d’un enfant de 3 ans
Cet enfant dont la famille habite sur l’avenue Mitumba est mort après avoir consommé les feuilles de manioc, appelé Sombe, à Goma.
Il a eu des maux de ventre après avoir pris ce légume largement et couramment consommé dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.
14 autres personnes dont des familiers et des voisins sont également tombés malades de suite de la consommation du même légume.
La société civile du quartier Ndosho appelle à l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur ce que contiendrait le dangereux Sombe qui cause un mort et des malades.

Input your search keywords and press Enter.