Thursday, July 2021

SUD-KIVU : LE SOS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DE KALEHE POUR LES CENTRES DE SANTE SUBMERGES PAR LES BLESSES DE L’ACCIDENT DE MARDI A NYABIBWE

Fuso accidenté

Par Frédéric Feruzi

Les centres de santé sont depuis à court des stocks de médicaments. Ils ont reçu plus de blessés qu’ils en avaient des capacités, à en croire le cadre de concertation de la société civile du territoire de Kalehe.

L’accident qui s’est produit au lieu-dit ‘chez les français’, à Nyabibwe, localité du territoire de Kalehe située à une centaine de kilomètres de Goma, au sud, a causé la mort de 4 personnes et 68 blessés graves. Les victimes ont été directement admises dans les structures de santé environnantes.

Le plus grand nombre des accidentés a été interné au centre hospitalier de Nyabibwe (47 blessés), Hôpital de Nyamukubi (11 blessés), hôpital général de référence d’Ihusi (5 blessés), centre hospitalier de Kiniezire (1 blessé) et Hôpital provincial de Bukavu (3 blessés).

Toutefois, le centre hospitalier de Nyabibwe qui a reçu 47 blessés est le plus en pénuries des médicaments, alerte le centre de concertation de la société civile de Kalehe.

Il appelle le gouvernement congolais et ses partenaires en santé à pouvoir apporter de l’aide au centre hospitalier de Nyabibwe et à d’autres structures de santé, dans la région.

Delphin Birimbi, son président, parle d’une aide en médicament pour continuer à soigner les victimes de l’accident et d’autres malades.

Input your search keywords and press Enter.