Tuesday, July 2021

Selon le Rapport de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, OCHA, au moins 2,2 millions de personnes ont bénéficié d’une assistance humanitaire depuis octobre 2017 en RDC.
Le chiffres correspondent à 88,4 pour cent des personnes ciblées dans la Région du Kasaï, dans la zone Tanganyika – Pweto – Malemba-Nkulu, et dans la zone Sud-Kivu – Kabambare.Les secteurs les mieux couverts ont été : Eau, Hygiène et Assainissement avec 103,2 pour cent de personnes atteintes, Sécurité alimentaire (88,4 pour cent), Abris d’urgence/Articles Ménagers Essentiels (42,7 pour cent), et Santé (40 pour cent).
Malgré la fin de l’urgence niveau 3 depuis le 20 avril, d’immenses besoins persistent, en particulier en matière d’Education, de Nutrition et de Protection, des secteurs qui ont atteint moins de 20 pour cent de leurs cibles.La situation sécuritaire reste fragile dans certaines poches des zones du niveau 3, ce qui continue d’entrainer de nouveaux déplacements de population, et des besoins humanitaires supplémentaires.
Par ailleurs de nouvelles crises surgissent dans d’autres zones du pays, telle que l’épidémie Ebola en Equateur ou encore une dégradation de la situation sécuritaire dans la Province de l’Ituri (Territoire de Djugu) qui a entrainé de multiples déplacements de population
Téléchargez ci-dessous l’intégralité du rapport en PDF
Rapport OCHA L3 RDC. octobre 2017- avril 2018

Input your search keywords and press Enter.